Vatagna

L'absinthe 

Fredobio | Dimanche 13 Novembre 2005 | Commentaires [2] | Bookmark and Share

Artemsia absinthium

Classification botanique:

L'Absinthe est une variété d'armoise de la famille des Composées.
C'est une plante vivace qui pousse sur les terrains incultes, secs et rocailleux, jusqu'à une altitude de 2 000 m.

L'Absinthe officinale ou Grande absinthe (Artemisia absinthium) encore appelée populairement Aluine, Alvine, Herbe Sainte, Herbe des Vierges, Herbe aux Vers, Armoise amère, "herbe qui rend fou" ou "herbe sacrée" présente une tige verte argentée, de 40 cm à 1 m, duveteuse, dressée et cannelée. Les feuilles sont gris verdâtre dessus, blanches dessous, soyeuses, pétiolées et très découpées. La floraison a lieu de juillet à septembre. Les fleurs sont jaunes, tubuleuses, groupées en petits capitules globuleux. L'odeur de cette plante est fortement aromatique et sa saveur très amère.

L'Absinthe pontique ou petite absinthe (Artemisia Pontica) a des feuilles petites et très divisées, cotonneuses seulement en dessous. Elle reste basse et en touffes. Son odeur et sa saveur sont beaucoup moins fortes que celles de la grande absinthe. La petite absinthe est surtout utilisée pour la coloration de la liqueur.

Histoire:

Pontarlier était, jusqu'en 1915, la capitale française de l'absinthe.
"Fée verte", malédiction, remède, source de profit facile, elle fut tout celà en même temps. Ramenée d'Afrique par les troupes coloniales vers 1830, elle fut d'abord employée pour soulager les troubles intestinaux fréquents dans les pays chauds. D'abord remède, elle ressemblait à nos boisons anisées. Son goût agréable, sa facilité de culture, même sous les rudes climats du Haut-Doubs, transformèrent ce remède en une boisson apéritive. Cultivée d'abord en Suisse (dans le Val Travers voisin de Pontarlier) vers 1797 puis en France en 1805, ce remède fut emporté par les miltaires qui y ajoutèrent de l'eau. La culture, la récolte et la distillation de cette plante firent la fortune des Pontissaliens nombreux à en faire le commerce.

Les viticulteurs du midi, vers 1905, sont très mécontents de la concurrence de l'absinthe : moins chère, facile à produire... Les clients sont nombreux et une "aura" un peu diabolique (celà attire!) entoure la fée verte .Verlaine en parle, les peintres et les artistes en consomment, car ce n'est pas cher... Malheureusement pour les commerçants franc-comtois, les députés des régions viticoles du midi de la France sont très nombreux à l'Assemblée Nationale ! Ils jugent le vin une noble boisson, conforme à notre passé gaulois, trouvent que l'absinthe est trop dangereuse (??) et "n'est pas française" (!!)...En 1915, en France, l'absinthe est interdite par une loi. Malheur à ceux qui n'ont pas vu arriver le coup : ils ne sont pas indemnisés et sont ruinés. Georges LANQUETIN a eu du flair : il a vendu à temps sa marque et son commerce à la maison PERNOD de Pontarlier, en 1912 !

Dans les Ecritures saintes, elle est le symbole des épreuves et des chagrins de la vie. Le vin d'absinthe était une boisson courante pendant tout le Moyen Age. Il était composé, principalement, d'hysope, d'anis et d'absinthe et était utilisé pour soulager angines, inflammations des paupières et rages de dents. C'est vers 560 que Frénégonde, femme de Chilpéric 1er , aurait fait boire du vin d'absinthe miellé empoisonné à un de ces hôtes qui lui reprochait le meurtre de l'évêque Prétextat.

Pollinisation:

L'absinthe est une plante Anémogame: adjectif qualifiant un mode de reproduction des plantes dans lequel le pollen est essentiellement véhiculé par le vent. C'est une plante hermaphrodite. Afin d'éviter des pollinisations croisées entre variétés, il est conseillé de ne pas récupérer les graines, mais de laisser la plante drageonner.

Production de graines:

La floraison a lieu de juillet à septembre. Les fleurs sont jaunes, tubulaires, réunies en capitules (Composée) globuleux, penchés, à leur tour réunis en panicules feuillés et ramifiés.
La plante possède un rhizome dur.
Le fruit de l'absinthe est un akène (parfois écrit « achaine ») qui est un fruit sec non soudé à la graine. Les graines tombent à coté de la plante en automne.
Mais le plus simple est la divison de la plante en septembre ou au printemps.

Au jardin:

Au jardin, l’absinthe à un effet inhibant sur ses voisins, elle doit absolument être seule.
Semer en mars-avril en pépinière en enterrant très peu la graine. Repiquer d'Octobre à mars à 50 cm.

Utiliser le purin d'absinthe contre les altises, les chenilles, les pucerons, les loches,
les escargots et les limaces.

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

2 Commentaires

Posté par: yu, le Mercredi 12 Mars 2008 à 17h12

ca resamble a quoi il y a meme pas de photo merci pour les info

Posté par: Julio, le Jeudi 08 Mai 2008 à 14h19

Bonjour,
J'ai réalisé une infusion d'absinthe et je souhaite savoir quelle est l'utilisation (pulvérisation autour, sur les plants ... ?)que l'on peut en faire contre les limaces et les loches.
Merci d'avance

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss