Vatagna

les effets du sucre sur la santé 

Marion | Lundi 22 Mai 2006 | Commentaires [0] | Bookmark and Share

Obésité

C'est un problème à plus d'un titre. L'obésité cache souvent d'autres problèmes de santé et c'est l'enfant qui est le plus vulnérable. La publicité et les mauvaises habitudes ont fait que les sucreries et le dessert sont par habitude un moyen de récompenser l'enfant. Devenant adulte l'enfant se récompense en mangeant du sucre. Quoi de plus simple que de donner à un enfant qui se plaint un dessert, un bonbon, un gâteau? Pour peu que l'enfant soit sensible au sucre et rentre facilement en état d'hypoglycémie, l'obésité devient vite un problème. On lui sert alors des plats allégés, on lui retire le gras de la viande, mais il boit des boissons gazeuses, mange des crèmes caramel, des chocos pour le gouter, des yahourts sucrés...
Selon Danièle Starenkyj «neuf obèses sur dix, dans le monde, sont hypoglycémiques.». Si cela ne suffit pas à tirer la sonnette d'alarme !

Diabète

La consommation de sucre n'est pas la seule cause au diabète mais elle est un facteur très important, notamment pour certain type de diabètes.
En France, il y a 9 779 morts par an dûs au diabète, et 26 732 morts dont le diabète est une cause associée. La courbe des décès dus au diabète suivrait la courbe de consommation de sucre par an et par habitant.
Le diabète c'est un peu le cancer du fûmeur ou la cirhose de l'alcoolique. Tout le monde ne le contracte pas, mais cette maladie mortelle est l'une des pires qui existe. Alors que la vente de tabac et d'alcool est fortement réglementée et taxée, celle des produits sucrés n'est absolument pas régulée et les enfants continuent à être les premières cibles de ce marché.


Caries

Les travaux du Dr Max-Henri BEGUIN:

Max henri BEGUIN, pédiatre suisse a démontré les effets bénéfiques du sucre complet.
Il s'est penché sur les travaux du Dr Weston Price, celui ci a passé une partie de sa vie à visiter les peuplades les plus isolées du monde et a démontré en 1943, que la carie était apparue moins d'une génération après l'ouverture des routes et des voies ferrées. La carie arrivait 20 ans après le passage à une alimentation moderne.
En 1950, le Dr BEGUIN prodède dans un premier temps, à une analyse du sucre blanc et du sucre roux (complet), et détermine que le second est dix fois plus riche en sels minéraux que le premier (voir tableau ci dessous). Le Dr BEGUIN conseilla alors aux mères de remplacer le sucre blanc par du sucre complet (sucre intégral de canne à sucre). La préférence était également données à des fruits secs, des farines et pains complets et à la consommation de légumes crus. Dix ans plus tard, de premiers résultats lui permettent de déterminer que le sucre blanc est le premier responsable de l'apparition de caries dentaires, suivi du pain blanc.

EFFETS DU RAFFINAGE SUR DIFFERENTS SUCRES DE CANNE


Sucre rapadura Sucre roux Sucre blanc

Saccharose 74-92 g 96-97 g 99,6 g
Glucose 2,11 g 0,1 g 0 g
Fructose 3-12 g 0-1 g 0 g
Protéines 0,4-1,1 g 0 g 0 g
Potassium 600-1100 mg 15-150 mg 3-5 mg
Magnésium 100-180 mg 13-20 mg 0 mg
Calcium 50-170 mg 75-95 mg 10-15 mg
Phosphore 14-80 mg 3-4 mg 0,3 mg
Fer 3-5 mg 0,5-1,3 mg 0,1 mg
Provitamine A 3,9 mg 0 mg 0 mg
Vitamine B1 0,14 mg 0,01 mg 0 mg
Vitamine B2 0,14 mg 0,06 m 0 mg
Vitamine B6 0,4 mg 0 mg 0 mg
Vitamine C 38 mg 0 mg 0 mg

Maladie chronique

La consommation de sucre (presque exclusivement raffiné dans la nourriture que nous consommons) entraine des carences en nutriments essentiels : vitamines, sels minéraux, fibres. L'organisme, notamment des plus faibles, se trouve plus vulnérable aux infections et aux maladies du type des angines, rhumes etc.
Par ailleurs, le sucre crée une acidité importante dans l'estomac et les remontées acides irritent les paroies de la gorge et de l'appareil digestif en général. Ces deux effets conjugués peuvent par exemple provoquer des angines à répétition. On a d'ailleurs noté une forte augmentation des cancers du diaphragme depuis que les premiers sodas ont été mis sur le marché.
La tendance catarrhale, fréquente chez de nombreux enfants et adultes, s'en trouve accentuée. Rhumes, bronchites, troubles pulmonaires, inflammations digestives, développement de maladies microbiennes (y compris les méningites) etc. doivent beaucoup aux sucres apparents et cachés dans de nombreuses conserves en boîte (charcuteries, viandes en général, légumes, etc.) et boissons (jus de fruits plus ou moins chimiques et autres boissons excitantes et déminéralisantes, destructrices du système nerveux).
Effets sur le mental
Le consommateur régulier de sucre sait quels effets cela lui procure. Quand, pour faire passer une fringale à 16h, on mange un aliment sucré, on sent tout de suite un bien être : c'est bon! On se sent mieux. Et puis d'un coup on a une énergie nouvelle, c'est le coup de fouet. A l'inverse, après un repas bien chargé et bien arrosé, avec consommation de pain et de dessert, on ressent un gros coup de barre : on est apathique. Faire varier le taux de sucre dans notre sang fait donc invariablement varier notre façon de comprendre et d'agir sur le monde. Notre moral est donc directement dépendant du taux de sucre présent dans notre sang.
L'hypoglycémie peut rendre anxieux, grognon, mais peut également créer bien d'autres troubles de la personnalité. A l'inverse, une surdose de sucre peut rendre euphorique, agité, nerveux. Combien de parents se plaignent que leurs enfants soient agités, difficiles ? Essayez d'arrêter de les gaver de sucreries et de céréales raffinées pendant plusieurs semaines, et vous verrez peut-être une différence. Une étude menée par le professeur américain A. G. Schauss dans les années 70 "explore les conséquences de l'hypoglycémie sur le comportement et établit des relations incontournables avec les jeunes délinquants chroniques" (Le mal du sucre deDanièle Starenkyj ).

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss