Vatagna

Le rôle et l'importance du sucre 

Marion | Lundi 22 Mai 2006 | Commentaires [7] | Bookmark and Share

Les glucides ou hydrates de carbone sont les sucres et les substances apparentées (amidon, fibres, etc.).
Les glucides sont les constituants majeurs des denrées les plus consommées (végétaux, céréales). Ils constituent la principale source d'énergie dans l'alimentation, car la plus facile et la moins chère à produire (il y a une relation directe entre le niveau de vie et la part des glucides à l'apport énergétique total).

Rôle du sucre

Nos cellules ont besoin de sucre en permanence, ou plus exactement d’un sucre : LE GLUCOSE.
Il est le carburant de nos cellules, notre organisme se doit donc de fournir du GLUCOSE à nos cellules, tout au long de la journée.
C’est le but de l’alimentation, de la digestion, de l’assimilation, du transport en quantité suffisante, du glucose.

L’organisme fabrique du GLUCOSE à partir des amidons : glucides, lipides, protides.
Nos enzymes digestives digèrent les aliments et les scindent en molécules simples :
GLUCOSE
ACIDES AMINES
ACIDES GRAS

Ils sont assimilés au niveau de l’intestin grêle, passant ainsi par le sang. Nous faisons une petite réserve de glucose au niveau du foie et au niveau des muscles.

Quand cette réserve est épuisée, à l’occasion d’un effort physique ou intellectuel, nous avons deux possibilités : soit manger à nouveau, soit tirer dans les réserves que nous avons tous, à savoir nos réserves de graisses.


Importance dans la nutrition

- Apport calorifique : 4 kcal ou 17 kJ/g (pour les glucides assimilables)

- Caractère indispensable pour une diète équilibrée (assimilation des lipides)

- Apport de fibres alimentaires (indigestes (non-assimilables) servant de "ballast" et d'accélérateur du transit intestinal)

- Saveur sucrée (appétence)

- Contribution à l'élimination de substances indésirables peu solubles dans l'eau, éliminées sous forme d'associations solubles par la voie urinaire.

- Sources de problèmes :
Maladies métaboliques (diabète, intolérances au lactose, au galactose, etc.)
Caries dentaires
Prise excessive de poids (en combinaison avec d'autres facteurs)
Etc.
Actuellement, les diététiciens recommandent d'augmenter la consommation d'hydrates de carbone complexes provenant des légumineuses, des céréales complètes, des légumes et des fruits, notamment pour accroître l'apport en fibres.


LES SUCRES RAPIDES

Un sucre rapide est un sucre ayant un index glycémique supérieur à 55.
Les effets sont en effet classés selon leur pouvoir glycémiant, c'est-à-dire leur action sur la glycémie (taux glucides de glucose dans le sang).
Les sucres rapides sont généralement des sucres simples, mais pas nécessairement. La pomme de terre par exemple contient des sucres complexes tel que l'amidon mais est classé dans les sucres rapides, son indice glycémique étant supérieur à 90.

- SACCHAROSE (association d'une molécule de fructose + glucose)
origine: la canne à sucre

- LACTOSE( glucose + malactose)
origine: le lait

Ils apportent une sensation de bien-être et d’énergie immédiate, suivie rapidement d’une descente qui stresse à chaque fois l’organisme.
L’augmentation rapide du glucose dans le sang (hyperglycémie) entraîne une sécrétion du pancréas, l’insuline. Cette hormone favorise la pénétration du glucose dans les cellules ou dans le foie, où il est stocké. Le taux de glucose dans le sang diminue alors brutalement et on est en hypoglycémie.
Cela entraîne une tendance à en redemander, ce qui crée une accoutumance (effet particulièrement visible chez les enfants).
Cette douce drogue à doses répétées et excessives exerce des ravages sur notre santé, lentement mais sûrement !

LES SUCRES LENTS

Un sucre lent est un sucre ayant un index glycémique inférieur à 55.
Les glucides sont en effet classés selon leur pouvoir glycémiant, c'est-à-dire leur action sur la glycémie (taux de glucose dans le sang).
Les sucres lents sont généralement des sucres complexes ou polysaccharide, mais pas nécessairement. Le Fructose est un sucre simple mais est aussi un sucre lent, son indice glycémique étant inférieur à 55.

- CEREALES
(flocons d’avoine, blé, riz,…)
- FECULENTS
(igname, pois, soja, manioc,...)
- LEGUMINEUSES
(haricots secs, pois chiches, lentilles,...)
- FRUCTOSE
(sucre des fruits et du miel)

Appelés aussi « glucides lents ou complexes », ils nous sont indispensables au quotidien, c’est la source d’énergie et de chaleur qui nous permet de fonctionner.
Ils se digèrent et s’assimilent lentement, le taux de glucose dans le sang augmente régulièrement et se stabilise. Il est alors disponible pour le fonctionnement de l’organisme et consommé au fur et à mesure de son passage dans le sang sans avoir à être stocké.

TABLEAU DES INDEX GLYCEMIQUES


Mauvais glucides

Maltose 100
Glucose 110
Pain très blanc 95
Miel 90
Corn-flakes 85
Saccharose 75
Pain blanc 70
Céréales raffinées sucrées 70
Barre chocolatée 70
Biscuits 70
Riz blanc 70
Mais 70
Pain bis 65
Bananes 60
Confitures 65
Pâtes blanches 55

Bons glucides

Pain complet 50
Riz complet 50
Petits pois 50
Céréales complètes 50
Flocons d’avoine 40
Jus de fruit frais 40
Pain de seigle complet 40
Pâtes complètes 40
Haricots rouges 40
Pois secs 35
Pain intégral 35
Laitages 35
Lentilles 30
Pois chiches 30
Pâtes intégrales 30
Fruits frais 30
Marmelade de fruits 20
Chocolat noir 22
Soja 15
Légumes 15 et moins
(riches en fibres)

Source : La nouvelle diététique,du Dr Hervé Robert(Ed. Arthulen)

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

7 Commentaires

Posté par: TAHRI JAMILA, le Dimanche 11 Novembre 2007 à 21h02

JE voudrais savoir ce que je pourrai donner à ma fille agée de 9ans qui vient d'avoir une méningite (le 14 juillet 2007)elle a de grave sequelles (paralysie de ses membre s infer er sup ne parlant olus et ne mangeant trés peu (des liquides par sa bouche et on lui a mis une sonde au niveau de l'estomac pour mieux s'alimenter car elle a atteint les 20kg..MERCE
asma.oran@yahoo.fr

Posté par: FredoBio, le Samedi 26 Janvier 2008 à 19h10

N'étant pas médecin, je ne peux répondre a votre question qui est vraiment très délicate. Je peux donner des infos concernant les plantes, la nutrition mais aucunement prescrire des "remèdes", je ne suis pas qualifié pour, désolé.
Il faut aller voir un naturopathe.

Posté par: maiily, le Mercredi 05 Mars 2008 à 10h44

Bonjour, pouvez vous me dire si le lait de riz et le lait de soja sont des sucres rapides ou des sucres lents svp ?
Je vous remercie.

Posté par: FredoBio, le Vendredi 07 Mars 2008 à 18h09

De prime abord, il faut regarder la composition de ces boissons végétales à bases de riz, soja, etc. Pour rappel, la dénomination "lait" ne peut être employé que pour le lait animal.
De plus les termes "sucres rapides ou lents" ne sont plus employés et pour compliquer les choses, avec la nouvelle norme, on parle de produits a index glycémique haut ou bas. Oui je sais, c'est compliqué.
J'ai regardé la composition d'une boisson végétale a base de riz et le riz utilisé est du riz complet, a index glycémique bas donc c'est un sucre lent.
Mais ça peut évoluer en fonction des marques, donc bien regarder la composition.
Il faut se référer aux bases de l'alimentation, ce qui est raffiné est a index glycémique élevé (sucre rapide) et ce qui est brut de raffinage, produits complet ou intégrales est a index glycémique bas (sucre lent).
J'espère vous avoir aidé.
C'est pareil pour le pain ou les pâtes, on prend un pain ou des pâtes fait avec de farine 55 ou 65, ces produits ont un index glycémique élevé, donc sont des sucres rapides. Ce qui peut entrainer un diabéte de type2. Mais si on me le demande, je ferai un article pour expliquer ça plus clairement.

Posté par: hortensia, le Lundi 26 Mai 2008 à 17h21

Il faut se méfier du fructose qui doit être classé dans les mauvais sucres. Il peut provenir du maïs ou de céréales (high fructose corn syrup ou sirop de glucose fructose ou sirop de céréales ou dextrose)et provoque diabète, augmentation des triglycérides, pbs cardiovasculaires, augmente la sensation de faim et n'est pas reconnu comme du sucre par le cerveau (l'organisme ne peut donc pas être alerté en cas d'abus). Le fructose contenu naturellement dans les fruits ou le miel peut être consommé avec modération.
On doit maintenant être très vigilants sur la composition des produits industriels (bio ou non) car de + en + on nous rajoute des sucres dont nous n'avons absolument pas besoin.

Posté par: mumu, le Lundi 15 Juin 2009 à 19h45

bonjour, je suis actuellement le régime méthode laurand, et la diététicienne qui me suit me demande de prendre au moins 5 fois par jour 1 sucre avec café, thé ou autre - je trouve que c'est beaucoup qu'en pensez vous - d'autant que je n'aime pas le sucré, mais visiblement le cerveau en a besoin

Posté par: FredoBio, le Samedi 27 Juin 2009 à 11h21

Bonjour, je ne connais pas le régime de la méthode Laurand et donc ce n'est pas simple de répondre a votre question. Il faudrait savoir pourquoi vous suivez un régime et de quoi il s'agit.
Consommer du sucre, surtout si il s'agit de sucre blanc raffiné, je n'en vois pas l'intéret. C'est vrai que le cerveau est le plus gros consommateur de sucre, mais le sucre contenue dans les fruits ou les aliments 1/2 complets ou complets suffisent ! Il faut faire avant tout attention a l'index glycémique des produits et consommer de bon "sucre". Il faut consommer de tout mais n'abuser de rien ! Je ne suis pas médecin ni nutritionniste, ni diététicien et je n'ai pas vraiment le droit de donner mon avis. Vous pouvez si vous le désiré m'envoyer un mail avec un peu plus de détail et je vous répondrai!

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss