Vatagna

Nous mangeons trop de sucre 

Fredobio | Lundi 01 Janvier 2007 | Commentaires [0] | Bookmark and Share

Trop de sucres rapides à index glycémique élevé (ne contenant plus de fibre)

Le sucre blanc (raffiné)
Le sucre caché (boisson, plats préparés, etc.)
Produits raffinés

Le remplacement des glucides contenus dans les fruits et les céréales par le sucre raffiné conduit à une diminution des quantités d'oligo-éléments et de vitamines ingérées, donc, risque de carence.

Conséquences:

- hyperglycémie (trop de sucre dans les sang) suivie d'hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang) et donc, diabète.
On doit avoir moins de 1g de sucre dans le sang.
En cas d'hyperglycémie (+ de 1g), notre corps produit de l'insuline qui envoi TOUS le sucre dans les cellules.
Donc, le cercle vicieux commence et nous nous trouvons en hypoglycémie (- de 1g) et il faut reprendre du sucre.
Le sucre envoyé dans les cellules par l'insuline et utilisé en partie par celles-ci et le reste, changé en graisse, donc:
- Obésité
- Maladies cardio-vasculaires
- Carie dentaire

Le sucre de canne non raffiné est moins mauvais, puisqu'il renferme encore certains éléments vitaux, mais c'est toujours du sucre et donc des calories presque vide et des glucides trop facilement assimilable.

On peut utiliser, sans en abuser, du miel, des fruits secs ou du malt d'orge.

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss