Vatagna

Tournesol 

Fredobio | Mercredi 28 Février 2007 | Commentaires [0] | Bookmark and Share

Helianthus annuus

Classification botanique:

Le tournesol, Helianthus annuus, fait partie de la famille des Asteraceae et de la tribu des Heliantheae. Le genre Helianthus comprend 67 espèces connues.
Plante annuelle pouvant atteindre jusqu’à 2m de haut. Son grand disque floral est en réalité un capitule formé de nombreuses petites fleurs.

Histoire:

Lorsque cette belle plante arriva en Europe en provenance d’Amérique centrale, au début du XVIe siècle, elle attisa bien de nombreuses curiosités en raison de sa grande taille. Elle devint alors un des éléments essentiels de l'agriculture en Russie.

Le tournesol Héliantus annuus (du grec Helios pour le soleil et Anthos pour fleur) est une des 67 espèces du genre Heliantus

Pendant très longtemps, elle fut employée uniquement comme plante ornementale dans les jardins et les parcs, car elle suivait curieusement le mouvement du soleil.

Une seule espèce vivace est utilisée à des fin alimentaires: c'est le topinambour, Heliantus tuberosus, que l'on appelle parfois l'artichaut de Jérusalem, mais qui n'est ni un artichaut, ni de Jérusalem.

Le tournesol était considéré comme une plante majeure par de nombreux peuples Amérindiens.

Les Hopis, avaient recours à certains cultivars dont les graines violettes fournissaient une teinture pour leur vêtements et vanneries.

Sur le plan alimentaire, il était considéré comme essentiel et de petites biscuits étaient confectionnés afin de soulager instantanément la fatigue.

Jusqu’au XIXè siècle, la science ne découvrit pas ses excellentes propriétés nutritives et médicinales.

Pollinisation:

Le tournesol est une plante allogamme. Il est nécessaire d'isoler les variétés afin de conserver la pureté variétale. Cet isolement peut varier de 700 mètres à quelques kilomètres en fonction tout d'abord de la taille des populations de tournesols cultivés dans la région, en fonction de la topographie du lieu et du rayon d'action des insectes pollinisateur.

Bien que de nombreuses fleurs de la famille des Astéracées soient auto-fécondes, le tournesol ne l'est que très rarement. Les fleurs ne peuvent donc être fécondées que grâce à la visite d'insectes amenant du pollen extérieur.

Il est également possible d'effectuer une pollinisation manuelle. Il suffit d'isoler chaque capitule dans un sac en papier kraft très robuste et étanche avant que les fleurons tubuleux ne commencent à s'épanouir. Il faut ensuite chaque jour, durant les 5 à 10 jours que dure la « floraison » des capitules, ôter les sacs en papier deux à deux. Il faut frotter les deux fleurs libérées délicatement et puis de nouveau protéger les fleurs. Il est essentiel de veiller, durant le processus de pollinisation manuelle, à ce qu'aucun insecte ne vienne butiner en amenant du polen étranger.

Production de semence:

Lorsque le capitule du tournesol est complètement fécondé, à savoir qu'il est rempli de semences et que les pétales commencent à chûter, il peut être coupé de la plante et mis à sécher dans un endroit protégé, les graines tournées vers le haut afin d'éviter toute fermentation.

Lorsque les capitules ont commencé à sécher, les graines peuvent être otées en frottant assez fort avec les mains.

Il est nécessaire la plupart du temps, de continuer le séchage des graines dans un endroit sec et à l'abris de la lumière solaire directe, et en les remuant tous les jours.Le test de séchage est le suivant, on essait de plier une graine, si elle se brise en deux, c'est que les graines sont bien sèches et on peut les stocker dans un récipient.

Les semences de tournesol ont une durée germinative moyenne de 7 ans.

Phytothérapie :

Au Mexique, on utilise les fleurs et les tiges tendres du tournesol comme balsamiques et expectorantes, contre les catarrhes bronchiques et les affections respiratoires. En infusion : 100 g de fleurs et de tiges tendres par litre d’eau. En prendre 3 ou 4 tasses par jour.

Des graines de tournesol, on extrait une huile de grande valeur nutritive, riche en acide gras insaturés ainsi qu’en vitamines E, A et B. L’utilisation de l’huile de tournesol est particulièrement indiquée en cas d’artériosclérose, pour faire baisser le taux de cholestérol du sang, ainsi qu’en cas de diabète, de maladie du foie et de certaines affections de la peau (eczéma et furonculose).

Les Zunis l'utilisaientcontre les morsures de serpents à sonnette; les Dakotas contre les douleurs de la poitrine; les Pawnees l'intégraient à des préparations durant la grossesse pour que le nouveau né soit bien portant; les Cochitis utilisaient le jus frais des tiges pour soigner les blessures.

Au jardin :

Il est conseillé de ne semer les tournesols qu’après les dernières gelées. On peut également les semer en pépinières (peu de temps avant le repiquage en raison de leur croissance très rapide) à condition que les godets soient en tourbe ou en chanvre car les tournesols n’apprécient pas trop que leur système racinaire soit dérangé. Il faut également veiller aux limaces qui sont excessivement friandes des jeunes plants.
Semer les tournesols dans un sol riche et éloigner les autres cultures d’un bon mètre car ils laissent peu de chances aux autres plantes de se développer harmonieusement.

La taille de la plante peut atteindre 6 mètres et le diamètre des capitules peut atteindre 80 cm. Les graines de certaines variétés de tournesol géants peuvent atteindre 2.5 cm de longueur.

Nutrition:

Principales substances actives pour 100 g de tournesol non décortiqué:

Protides: 27 g

Calcium: 100 mg

Vitamine A: 0.01 mg

Calories: 524

Lipides: 36 g


Vitamine B1: 1.9 mg

Joules: 2201

Glucides: 23 g


Vitamine B2: 0.2 mg




Vitamine B6: mg




Vitamine PP ou niacine: 5.8 mg




Vitamine C: mg




Vitamine E: 22 mg


Trucs et astuces:

Et si on créait notre propre variété ?

Il suffit d'utiliser la même méthode que pour la pollinisation manuelle. Il suffit de mettre les deux variétés proche l'une de l'autre et de frotter délicatement les fleurs l'une contre l'autre et de bien refermer les sacs.

La pollinisation, cependant ne sera couronnée de succès que si la plante est autocompatible, et également qu'avec des variétés dont les plantes portent de nombreux capitules.

 

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss