Vatagna

attention Attention! Ne pas utiliser les plantes dans un but thérapeutique sans l'avis d'un médecin. Nous déclinons toutes responsabilités quant au mauvais usage des plantes. L'emploi en phytothérapie est à titre purement informatif.

Tabagisme 

FREDOBIO | Mardi 11 Janvier 2005 | Commentaires [2] | Bookmark and Share

C'est l'ensemble des maladies et des troubles qui se produisent
généralement chez le fumeur. Ces plantes seront vraiment utiles
uniquement si on a cessé de fumer de manière définitive. Pour cela il
faut suivre un traitement médical et psychologique.
Une fois que l'habitude du tabac a été délaissée, ces plantes facilitent la régénération des tissus lésés par l'action du tabac.

La carotte: Accélère l'élimination de la nicotine. Régénère les muqueuses respiratoires, en jus ou crue.

L'ail: désintoxicant, favorise l'élimination des mucosités en
rétention, enlève le désir de fumer. Cru, extraits, décoction de
gousses d'ail.

Réglisse: Aide à vaincre le désir de fumer, régénère les muqueuses respiratoires après suppression du tabac, racines sucée ou extraits.

La pulmonaire: Contrecarre les effets négatifs du tabac sur les voies respiratoires après qu'on a cessé de fumer, en décoction de la plante.

Le tussilage: Nettoie les sécrétions accumulées dans les
bronches. Utiles dans les cures de désintoxication tabagique. Infusion
de la plante sèche.

Le radis: Expectorant, antibiotique. Utile dans les cures de désintoxication tabagique. Racine crue en salade ou en jus.

Anis vert: Agit comme un antidote à la nicotine et des goudrons
du tabac, nettoie les bronches, élimine le désir de fumer. En infusion
de fruit ou en essence.

La ronce noire: Diminue le désir de fumer, créé une aversion envers le tabac. Pousses tendres sucées et mastiquées.

La sauge: Favorise l'hygiène buccale, calme les picotements de
la gorge et la toux. En bains de bouches et gargarisme avec la
décoction de feuilles.

Sassafras: Désintoxiquant, antidote de la nicotine, utile dans le traitement de l'intoxication tabagique. Infusion d'écorce ou essence.

Le régime de désintoxication:

Le régime idéal consisterait à jeûner pendant au moins trois jours,
c'est à dire à s'abstenir de tout aliment solide ou liquide autre que
de l'eau.
Le jeûne utilisé à bon escient n'est pas dangereux. Au contraire,
l'organisme profite de l'absence de travail digestif pour éliminer les
substances toxiques accumulées dans le corps. L'élimination (entre
autres de la nicotine) est considérablement accélérée lors d'un jeûne.
Un jeûne ne doit pas être prolongé au-delà de cinq jours sans surveillance médicale.

Étant donné qu'il est parfois délicat de jeûner totalement en
continuant de travailler, le régime de désintoxication ne sera pas un
jeûne total, mais un régime excluant les excitants et riche en eau, en
jus de fruit et en vitamines pendant au moins chaque jours.

Le corps humain a besoin au minimum de deux litres et demi d'eau par jour. Pendant ces 5 jours, il n'y a pas de dose maximale.

Le premier jour: Mangez des fruits et uniquement des fruits et à
volonté. Choisir des fruits riche en vitamine C, sauf pour le soir( si
vous voulez dormir!!).
En cas de fringale, prévoir une petite quantité de fruits oléagineux ou de fruits secs.

Le deuxième jour: Mangez des fruits et des légumes. Mais il ne faut pas abuser des légumineuses telles que lentille, pois chiche, etc.
Les fruits et légumes seront consommés autant que possible crus, sinon cuit à l'eau.

Le troisième jour: Ajoutez des céréales au menu, tel le blé, riz,orge, avoine,sarrasin,etc.

Le quatrième jour: Vous pouvez ajouter les laitages en petite
quantités, en mangeant toujours beaucoup de fruits et légumes et en
buvant beaucoup d'eau pour drainer la nicotine. Les yaourt et le
fromage blanc sont préférables au lait et aux fromages.

Le cinquième jour: Vous pouvez prendre un oeuf; il ne faut pas en manger plus de trois par semaine à cause du cholestérol.

Liste des aliments déconseillés:

Alcool, café (même décaféiné), thé, sucre et sucreries, boisons
sucrées, chocolat et cacao, fromages fermentés, vinaigre, moutarde,
piment et poivre.
On peut saler, mais très peu car le sel retient l'eau, mieux vaut choisir un substitut comme l'aneth.
Les fromages fermentés sont à laisser de côté dans les quinze jours
suivant l'arrêt du tabac, car leur digestion produit de l'ammoniaque et
de l'acide urique qui sont des excitants de la cellule nerveuse.

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

2 Commentaires

Posté par: treflette, le Dimanche 06 Janvier 2008 à 00h10

bonjour,
je vais essayer votre regime et donnerai retour info.
merci pour cet article, amicalement

Posté par: Flo, le Samedi 23 Janvier 2010 à 11h10

c'est un régime que j'ai déjà vu dans un livre de Bruno Comby.

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss