Vatagna

attention Attention! Ne pas utiliser les plantes dans un but thérapeutique sans l'avis d'un médecin. Nous déclinons toutes responsabilités quant au mauvais usage des plantes. L'emploi en phytothérapie est à titre purement informatif.

La Dysménorrhée (suite) 

FREDOBIO | Mardi 11 Janvier 2005 | Commentaires [0] | Bookmark and Share

Les plantes:

- Le safran: Emménagogue, soulage la douleur menstruelle. Infusion avec quelques brins de safran par tasse d'eau, que l'on sucre avec du miel, de la mélasse ou du sucre roux. A dose relativement forte, le safran est un toxique puissant. Il est abortif et produit de graves troubles nerveux et rénaux.L'intoxication peut être produite par une dose de 20 g.

- La verveine odorante: Antispasmodique, calme les douleurs menstruelles. Infusion de 30 g de feuilles par litre d'eau. Prendre 1 tasse bien chaude après chaque repas. Elle a une saveur très agréable.

- La menthe pouliot: facilite la menstruation, calme les douleurs. Infusion; faire bouillir un litre d'eau. Retirer du feu et ajouter 10 à 20 g de menthe pouliot. Laisser infuser pendant quelques minutes. On peut sucrer avec du miel. Prendre 1 tasse bien chaude, toutes les 2 heures.

- Le Lin: Antispasmodique, sédatif, anti-inflamatoire. Cataplasmes: Les graines de lin pilées (farine de linette) s'ajoutent à de l'eau bouillante jusqu'à obtention d'une bouillie épaisse. On utilise 30 à 40 g de graines pour un litre d'eau. Avant d'appliquer le cataplasme, il faut protéger la peau avec un linge fin, pour éviter les brûlures.L'huile contenue dans la farine de linette devient rance très facilement, ce qui provoque une irritation de la peau. Pour préparer les cataplasmes, il est donc nécessaire d'utiliser de la farine fraîche.

- La garance: Facilite les règles et calme les douleurs. Décoction de 30 à 40 g de racine triturée dans un litre d'eau. laisser bouillir pendant 10 minutes. En prendre 4 à 6 tasses par jour.

- l'Alchémille: Calme les douleurs menstruelles. Décoction de 40 à 60 g de feuilles et de racine pilées par litre d'eau. faire bouillir pendant 10 minutes. En prendre 3 à 4 tasses par jour.

- L'anémone pulsatille: Stimule les ovaires, calme les douleurs menstruelles. Régularise le cycle. Extrait, 0.05 à 0.3 g par jour. Poudre de racine (1 à 3 g par jour).

- L'armoise: Normalise le cycle, calme les douleurs mentruelles. Infusion: On la prépare avec 20 à 30 g de sommités fleuries ou de racine pilée par litre d'eau. En boire 2 à 4 tasses par jour.Attention: Comme l'absinthe, l'armoise peut avoir des effets indésirables sur le système nerveux, lorsqu'on dépasse largement les doses indiquées ou si on la prend pendant plus de 10 jours consécutifs.Les femmes enceintes ne doivent pas prendre d'armoise, du fait de son effet abortif possible, de même que celles qui allaitent, car la plante donne un goût amer au lait maternel.

- le souci: Combat les spasmes douloureux de l'utérus, sédatif. Infusion d'1 ou 2 fleurs par tasse d'eau. En boire 2 ou 3 tasses par jour. On peut la sucrer avec du miel.

- l'ortie blanche: Calme les règles douloureuses. Infusion de 15 ou 20 g par litre d'eau. En prendre 3 ou 4 tasses par jour.- La monarde: Normalise le cycle menstruel, calme les douleurs des règles. Infusion d'une cuillérée à soupe de fleurs (20 g) par tasse d'eau. En prendre 2 ou 3 tasses par jour.

- La sauge: Stimule et régularise la menstruation, calme les douleurs des règles. Infusion avec 15 à 30 g de feuilles et de sommités fleuries par litre d'eau. En prendre jusqu'à 4 tasses par jour. Pour les troubles menstruels, la sauge s'administre pendant la semaine précédent les règles. Essence, 2 à 4 gouttes, 3 fois par jour.
Phytothérapie: la sauge.
http://fredobio.free.fr/article/?idarticle=5

- Séneçon: normalise le cycle, calme la dymenorrhée. Jus de plante fraîche: Chaque jour, une semaine avant le début des règles, prendre le jus de 20 à 30 g de plante fraîche, pilée dans un mortier. Cesser le traitement dès l'apparition des règles.

- Epiaire des bois: Soulage les spasmes utérins et les douleurs qu'ils provoquent. Infusion de 20 à 30 g de sommités fleuries dans un litre d'eau. En prendre 2 ou 3 tasses par jour, en particulier pendant la semaine qui précède les règles.

- Viorne obier: Calme les spasmes douloureux de l'utérus. Décoction de 30 g d'écorce sèche et pilée par litre d'eau. En boire 3 à 5 tasses par jour.Attention: toutes les espèces du genre Virburnum produisent des baies vénéneuses.

- Saule blanc: Analgésique, anti-inflamatoire, calme les douleurs des règles. Décoction de 30 g d'écorce et/ou de feuilles, par litre d'eau, pendant 15 à 20 minutes. Laisser reposer cette dernière pendant 20 minutes et en prendre 3 ou 4 tasses par jour, que l'on peut sucrer avec du miel.

- Achillée millefeuille: Anti-spasmodique, soulage la dysménorrhée. Infusion de 20 g de sommités fleuries par litre d'eau. En prendre 3 ou 4 tasses par jour. Il est nécessaire de la préparer chaque fois qu'on va la prendre, car après quelques intants l'infusion prend une couleur noire et un goût amer.

- La bourrache: régulateur hormonal, normalise les cycles menstruels. Huile des graines, il existe des préparations sous forme de capsules. En prendre 75 à 150 mg, 3 fois par jour.

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss