Vatagna

Galettes d'Amaranthe saumonées 

Fredobio | Samedi 05 Mars 2005 | Commentaires [1] | Bookmark and Share

200 g d'amaranthe, 2 échalotes, 3 c. à soupe de crème, 3 pommes de terre, 1 oeuf, 1 c à soupe de farine, 500 g de darnes de saumon, 15 cl de fumet de poisson, le jus d'1/2 citron, sauce, sel, poivre.

-Préparer la sauce avec dans une casserole, le fumet de poisson, la crème, les échalotes et 50 g d'amaranthe hachée.
-Laisser cuire 5 min, ajouter le jus de citron. Tenir au chaud.
-Râper les pomme de terre, hacher menu l'amaranthe restante, verser dans une jatte, casser l'oeuf, ajouter la farine, le sel, le poivre et bien mélanger.
-façonner 12 petites galettes minces. Faire cuire chacune d'elle dans une poêle huilée (5 min chaque face)
-Tailler le saumon en dés de 3 cm et le faire revenir au beurre, 1 min par face.
-Servir ensemble galettes et saumon, napper de sauce.

Version imprimable

Télécharger cet article au format PDF Clic puis "Enregistrer"

1 Commentaires

Posté par: lachouket11, le Mardi 11 Août 2009 à 11h35

Bonjour Fred !

Ok ! pour l'amaranthe et la résistance BIO à "l'uniformisation des goûts & des couleurs" mais...
mais NON au SAUMON !! qui, comme tous les "gros" poissons (cabillaud ou morue,loup, thon..) se nourrissant des petits, contient un important taux de METAUX LOURDS, comme entre autres, le mercure, celui-là même que l'on trouve aussi ds les "plombages" dentaires(amalgames)
qui contiennent aussi de l'argent, du nicket, de l'étain...
Mieux vaudrait remplacer le saumon par des sardines, du merlu, du maquereau...

Manger BIO implique aussi de sortir des entiers battus, de la "démocratisation" de certains comestibles comme le saumon, la truite saumonée, que l'on trouve maintenant tout au long de l'année (idem les fraises, les tomates, l'ananas, les oranges...) une hérésie ANTI-ECOLO, qui alourdit l'empreinte écologiste et hypothèque gravement la santé !!

Manger BIO c'est aussi CHANGER de critères nourriciers et gustatifs et on peut ainsi manger mieux, moins et ça coûte aussi moins cher car on supprime tout ce qui est de fabrication industrielle, très chère ramenée au kg et bourrés d'additifs chimiques, (biscuits secs salés, sucrés, goûters, en-cas, pâtisserie, conserves, pâtes à tartiner...) !

Je ne doute pas que tu sois OK, avec moi, la-dessus, Fred, reste à pousser plus loin, coté choix qualitatif des aliments 'hors jardin".

Bien éco-logiquement solidaire...
Une "sudiste"(Aude)

Poster un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.





Remarque: Ce message est suceptible d'être supprimé par un administrateur s'il n'est pas en rapport avec le sujet abordé, ou s'il ne respecte pas la charte éditoriale du site (spam, etc.).

FredoBio, association loi 1901. Contactez-nous | Mentions légales.

Sauf mention contraire, tous les documents publiés sur le site sont placés sous Licence Libre Creative Commons by-nc-sa.

Pour nous suivre : Facebook Flux rss